Pourquoi le vent est-il actuellement plus sensible l'après-midi que le matin et la nuit dans les terres ?

-

Dossier - 06/07/2022

Image sans légende

Image sans légende

Dans un récent article, on a vu que par temps calme, les cumulus de beau temps se multiplient davantage au-dessus des terres l’après-midi par évolution diurne (réchauffement de l’air). Article consultable ici: https://www.meteo-conceptfr/actualite/pourquoi-les-cumulus-se-multiplient-en-journee-2021-04-13 

Vous aurez peut-être également remarqué que dans la configuration anticyclonique actuelle, le vent est plus sensible durant les après-midis.

 

On voit ici sur ces stations intérieures que le vent devient plus fort en journée et faible voire nulle la nuit

Comment l’expliquer ?

La température augmente en cours de journée sous l’effet du rayonnement solaire (évolution diurne).

Le soleil réchauffe le sol qui, à son tour, réchauffe l'air par contact. Lorsque la température de l'air au contact du sol augmente suffisamment, des bulles d'air s’élèvent car l'air plus chaud est plus léger que l’air froid.

Les basses couches deviennent alors plus instables.

Des mouvements d’air ascendants laissent place à un « vide » comblés par des mouvements descendants au niveau du sol. Les courants descendants servent en fait à contrebalancer les courants ascendants.

Sachant que les vents sont plus forts en altitude, les vents descendants gagnent le sol avec plus de force.

Ainsi, le vent s’accélère avec des rafales. Les rafales sont donc le résultat du brassage de l'air ayant comme origine des différences de températures.

Le matin, le soir et la nuit, les températures sont plus basses et on note un différentiel thermique plus faible entre le sol et les couches supérieures d’où un vent plus faible.

Sur le littoral, les brises de mer provoquent aussi une accélération du vent en journée

La brise de mer est un phénomène omniprésent sur nos littoraux entre le printemps et l’été. Elle se définit comme un vent local qui agit sur une portion littorale plus ou moins importante. L’extension spatiale de la brise vers l’intérieur dépasse rarement les 20-25 km sur nos côtes françaises. Elle souffle généralement entre 20 et 40 km/h.

Elle se manifeste au cours des belles journées ensoleillées, surtout lorsque le « vent général » (on parle de vent synoptique) est faible. Ce phénomène se met alors en place vers la mi-journée ou l’après-midi dès lors que l’écart entre la température de la terre et de la mer atteint et dépasse 3 à 4°C. Les marins parlent des « thermiques » car c’est le gradient thermique « mer-terre » qui est à l’origine de ce vent local qui souffle perpendiculairement au trait de côte.

 

 

Écrit par Sébastien DECAUX, publié le 6 juillet

Les autres actualités météo

Illustration de l'actualité La météo de votre vendredi 19 août 2022
Bulletin régional. La météo de votre vendredi 19 août 2022
18/08/2022

Vendredi 19 août 2022 - De l'eau en plus grande quantité sur le nord de la région - Dès la matinée, une perturbation...

Illustration de l'actualité Sur la route du week-end: la météo pour les journées du 20 et du 21 août 2022
Tendance. Sur la route du week-end: la météo pour les journées du 20 et du 21 août 2022
17/08/2022

Situation générale ce week-end : ce week-end du 20-21 août s’annonce en demi-teinte sans risque d’intempéries....

Illustration de l'actualité La météo de votre jeudi 18 août 2022
Bulletin régional. La météo de votre jeudi 18 août 2022
17/08/2022

Jeudi 18 août - Le ciel est très nuageux à couvert en début de journée avec quelques gouttes le long du littoral...

Illustration de l'actualité La météo de votre mercredi 17 août 2022
Bulletin régional. La météo de votre mercredi 17 août 2022
16/08/2022

Mercredi 17 août 2022 - Une dépression surmontée d'air froid d'altitude s'isole sur la Loire-Atlantique ce mercredi....

Dernier bulletin météo