Pluies : de nombreux records

-

Bilan - 04/10/2021

Image sans légende

Les conditions très mouvementées ont été à l'origine de cumuls pluviométriques records sur une journée entre l'est du Morbihan et la Loire-Atlantique. Fort heureusement, les précipitations étaient en majorité absorbées par les sols.

Le Rhum Express, un phénomène qui incite à la prudence

Ces précipitations inhabituelles avaient une origine bien précise. Sur les Antilles, l'ouragan Sam se déplace au nord de l'Archipel sans menacer de terres habitées. Cependant, un long filament de vapeur d'eau se déplace jusqu'aux latitudes tempérées au sein de l'atmosphère. Ce phénomène est appelé une rivière atmosphérique et la vapeur d'eau contenue dans cette rivière est beaucoup plus importante. Pour cet épisode aussi appelé Rhum Express, la Bretagne était sur la trajectoire de ce filament et les pluies qui précipitent sont donc particulièrement marquées. La prévision annonçait un épisode remarquable avec des cumuls records sur 24 heures. Sur la Loire-Atlantique et l'est du Morbihan, la perturbation va engendrer un déluge record avec une pluie de records de pluie sur 24 heures. Notons que les rivières atmosphériques ne sont pas spécifiques à l'Océan Atlantique, elles sont plus connues dans le Pacifique puisque entre les Antilles et les Etats-Unis, une rivière atmosphérique nommée Pineapple Express provoque des pluies très importantes sur l'ouest du continent nord-américain. 

Un mois de pluies en l'espace de 24 heures

L'épisode pluvieux qui a débuté dès l'aube samedi sur le Finistère s'est déclaré plutôt en milieu de journée sur les axes les plus arrosés. On distingue parfaitement l'axe le plus concerné qui concentrait surtout les axes près des rives de la Loire. L'est du Morbihan a également vu de nombreux records tomber. On relevait 112 mm à Carquefou (44) et Couëron (44). C'est la station InfoClimat de Leroux-Bottereau (44) à 20 km/h à l'est de Nantes qui relève finalement le cumul le plus spectaculaire avec 121 mm. On relève 97 mm à Nantes, ce qui représente un nouveau record. Pleucadeuc, Vannes, Guer, Saint-Mars-la-Jail, Saint-Nazaire, Arzal, Bléruais, le Pellerin ou encore Auray sont autant de communes à voir ce samedi 3 octobre 2021 comme la journée la plus pluvieuse de l'histoire depuis l'ouverture de ces stations météo. Météo-France estime que pour le département de la Loire-Atlantique, ce type d'épisode se produit une fois tous les 50 ans.

Un petit coup de vent 

Avant les précipitations abondantes, le vent s'est bien renforcé sur la région mais dans des proportions mesurées. On relevait 115 km/h à Groix, 109 km/h à la pointe du Raz et au Phare Saint-Mathieu, 108 km/h à Belle-Ile, 106 km/h à Sibiril, 105 km/h à Ouessant. Dans l'intérieur des terres, on a frôlé les 100 km/h avec 98 km/h à Saint-Ségal et Brest, 94 km/h à Landivisiau, 92 km/h à Saint-Goazec, 91 km/h à Plouguenast, 90 km/h à Rostrenen et 88 km/h à Pleyber-Christ.

Écrit par Stéven Tual, publié le 4 octobre

Les autres actualités météo

Illustration de l'actualité La météo de votre lundi 25 octobre 2021
Bulletin régional. La météo de votre lundi 25 octobre 2021
18:01

Lundi 25 octobre 2021 - Retour de quelques averses - Nous sommes à l'arrière d'un front pluvieux qui a traversé la...

Illustration de l'actualité La météo de votre dimanche 24 octobre
Bulletin régional. La météo de votre dimanche 24 octobre
23/10/2021

Dimanche 24 octobre - Devenant progressivement perturbé par l'ouest - Une perturbation arrive sur le Finistère dimanche matin....

Illustration de l'actualité Bulletin météo pour le samedi 23 octobre
Bulletin régional. Bulletin météo pour le samedi 23 octobre
22/10/2021

Samedi 23 octobre - Les conditions anticycloniques favorisent une journée  calme. - En matinée, un risque de brumes/brouillards...

Illustration de l'actualité Quelques gelées blanches ce 22 octobre
Observations. Quelques gelées blanches ce 22 octobre
22/10/2021

Un ciel nocturne clair et un vent faible conjugués avec une masse d'air frais ont provoqué du rayonnement nocturne entre l'Ille-et-Vilaine,...