Nos littoraux reculent-ils ?

-

Dossier - 17/11/2020

Image sans légende

Face aux tempêtes et à une urbanisation de plus en plus massive en bord de mer, nos littoraux reculent-ils ?

Un constat chiffré

Les problématiques liées aux littoraux ne datent pas d'aujourd'hui en Bretagne comme ailleurs. En effet, le réchauffement climatique provoque une montée inexorable du niveau des océans et donc une pression particulière de cette interface entre la terre et la mer. Cependant, l'urbanisation a également été une contrainte supplémentaire qui a accentué la vulnérabilité de ces secteurs. En effet, les composantes physiques et l'équilibre naturel de ces milieux sont soumis à de nouvelles contraintes qui elles, ont accentué l'érosion de manière globale. En Bretagne, on estime que en moins de 100 ans, nous avons perdu 160 km de trait de côte et tous les départements sont impactés. Les secteurs où l'érosion est la plus sensible selon une étude de la CEREMA, sont la côte des Légendes, la baie d'Audierne, la côte sauvage, les plages cancalaises et celles de Damgan dans le Morbihan. On mesure depuis 80 ans dans ces différents lieux, une érosion supérieure à 0,5 m par an. 

Les enjeux sont importants

L'urbanisation des littoraux est depuis quelques années règlementée de façon beaucoup plus drastique, ce qui empêche une accentuation de l'impact anthropique sur ces milieux devenus fragiles. C'est un élément important car malgré tout l'érosion se poursuit. En effet, le vent est un facteur qui alimente de façon continue le phénomène. L'érosion naturelle est bénéfique pour ce milieu comme les courants marins, les piétinements ou la pluie. Et contrairement aux apparences, le sable et les plages sont des entités vivantes et particulièrement mouvantes. Le déplacement du sable sur une plage façonne cette interface au gré des marées, des tempêtes et des mouvements diverses. L'érosion en amont peut permettre un ensablement en aval. Le littoral comme de nombreux milieux est en perpétuel recherche d'un équilibre entre les mouvements de la mer, les mouvements de l'air et la topographie de l'endroit. Cependant avec la hausse du niveau marin et les enjeux liés au réchauffement climatique, il faut craindre une accentuation de l'érosion sur le littoral et une forte augmentation de vulnérabilité de nos littoraux.

Écrit par Steven Tual, publié le 17 novembre (dernière actualisation le 17 novembre à 16h12)

Les autres actualités météo

Illustration de l'actualité La météo de votre mercredi 2 décembre 2020
Bulletin régional. La météo de votre mercredi 2 décembre 2020
16:01

Mercredi 2 décembre 2020 - La veille du changement de temps - Les conditions météo sont souvent ensoleillée au lever...

Illustration de l'actualité Il y a 10 ans, le nord-Bretagne subissait un épisode neigeux majeur
Climatologie. Il y a 10 ans, le nord-Bretagne subissait un épisode neigeux majeur
09:47

Ces 1, 2 et 3 décembre 2010, le Nord de la Bretagne essuyait d'importantes chutes de neige, provocant d'énormes problèmes...

Illustration de l'actualité Nombre de jours de neige par an en moyenne
Bretagne. Nombre de jours de neige par an en moyenne
09:11

Nous rentrons ce mardi 1er décembre dans l’hiver météorologique  - https://www.meteo.bzh/actualite/l-hiver-meteorologique-debute-mardi-prochain-2020-11-26...

Illustration de l'actualité La météo de votre mardi 1er décembre et la tendance
Bulletin régional. La météo de votre mardi 1er décembre et la tendance
30/11/2020

Mardi 1er décembre - Bienvenue en hiver ! - Une perturbation aborde le littoral de la Manche lundi en soirée avec un peu de pluie...