Masses d'air polaires ? vague de froid ? chaque expression a son sens

-

Dossier - 22/11/2021

Image sans légende

Une masse d’air polaire glisse actuellement sur l’Europe et pour autant nous ne sommes pas concernés par une vague de froid. Effectivement, une masse d’air polaire n’engendre pas systématiquement des conditions hivernales. Le sens inverse est également valable, les vagues de froid ne sont pas systématiquement liées à des masses d’air polaires.

La vague de froid est un épisode de froid intense qui dure plusieurs jours consécutifs sur une vaste étendue géographique. Pour qu’il y ait un épisode de vague de froid, Météo-France estime que la durée de l’épisode doit être d’au moins trois jours avec une température moyenne nationale inférieure à -2°C. Les températures doivent également être largement inférieures aux normales saisonnières. On retrouve ce phénomène sur la période hivernale entre décembre, janvier et février avec parfois des exceptions précoces en novembre ou tardives en mars. Les vagues de froid sont des épisodes qui représentent un danger pour les personnes vulnérables et elles sont parfois à l’origine de phénomènes météorologiques intenses (neige, verglas, brouillards ou pollution) avec parfois des conséquences pour les activités anthropiques (routes, qualité de l’air, avions, …).  

Pour comprendre maintenant ce qu’est une masse d’air polaire, il faut découper l’expression en définissant à quoi correspond une masse d’air. En météorologie, une masse d’air correspond à une zone plus ou moins importante de l’atmosphère dans laquelle les conditions de température, pression et d’humidité sont uniformes. On définit le concept de masse d’air pour anticiper de façon plus simple les variations physiques de l’atmosphère sur plusieurs jours voire plusieurs semaines. Les masses d’air sont en mouvement permanent et elles se déplacent sur des milliers de kilomètres. On nomme la masse d’air en fonction de son origine ( polaire, continentale, subtropicale, maritime, tropicale). Une masse d’air polaire peut donc se décaler sur la France à n’importe quel moment de l’année y compris l’été sans pour autant engendrer par conséquent, une vague de froid. Lorsque l’air polaire parvient à nos latitudes, il engendre une baisse des températures qui repassent sous les normales saisonnières pour n’importe quelle période de l’année. Le froid apporté par les masses d’air polaires est moins intense que celui des masses d’air continentales en hiver car il conserve des influences maritimes (les océans réchauffent légèrement l’atmosphère et l’air est chargé d’humidité). Sur le plan météorologique, les masses d’air continentales sont plus souvent à l’origine de vagues de froid que les masses d’air polaires.

Écrit par Stéven Tual, publié le 22 novembre (dernière actualisation le 22 novembre à 16h41)

Les autres actualités météo

Illustration de l'actualité Météo Bretagne dans Météo à la carte sur France 3
Climatologie. Météo Bretagne dans Météo à la carte sur France 3
18:53

Dans l'émission "Météo à la carte" diffusée ce mercredi 1er décembre 2021 sur France 3, nous...

Illustration de l'actualité La météo de votre jeudi 2 décembre 2021
Bulletin régional. La météo de votre jeudi 2 décembre 2021
14:41

Jeudi 2 décembre 2021 - Toujours des petites averses dans une ambiance fraîche - La journée débute par une Bretagne...

Illustration de l'actualité Bilan climatique du mois de novembre 2021
Climatologie. Bilan climatique du mois de novembre 2021
12:41

Nous avons observé une relative fraîcheur durant ce mois de novembre 2021. La fréquence des gelées a d’ailleurs été...

Illustration de l'actualité Sur la route du week-end: la météo pour les journées du 4 et du 5 décembre 2021
Tendance. Sur la route du week-end: la météo pour les journées du 4 et du 5 décembre 2021
10:39

Comme toutes les semaines, nous vous offrons une première tendance sur les conditions attendues ce week-end. - Situation générale ce...

Dernier bulletin météo