Temps réel

  • 5.7°C

    Angers
    Bruine faible

  • 1.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 6.0°C

    Nantes
    Couvert

  • 3.5°C

    Saint-Nazaire
    Bancs de Brouillard

  • 6.3°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 5.3°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 3.9°C

    Lorient
    Soleil

  • 7.3°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 4.8°C

    Quimper
    Très nuageux

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 3.4°C

    Rennes
    Brouillard

  • 4.6°C

    Pleurtuit
    Couvert

  • 5.2°C

    St Brieuc
    Faible pluie

  • 8.1°C

    Lannion
    Faible pluie

  • 9.1°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 6.1°C

    Brest
    Soleil

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 6.0°C

    Landivisiau
    Très nuageux

  • 8.0°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • 9.3°C

    Pointe du Raz
    Soleil

  • 9.8°C

    Ouessant
    Bruine

  • 5.7°C

    Laval
    Couvert

  • 7.3°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 8.0°C

    Jersey

  • 9.0°C

    Guernesey
    Peu nuageux

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Tempête Amélie: quel bilan pour la Bretagne ?

Bilan - Lundi 04 Novembre 2019

Le passage de la tempête Amélie sur la France a fait quelques dégâts dans le sud mais qu'en est-il en Bretagne ?

Quelques dégâts dans le Morbihan et la Loire-Atlantique

Le passage de la tempête Amélie dans la nuit de samedi à dimanche s'est globalement peu fait ressentir sur la Bretagne sauf entre le Morbihan et la Loire-Atlantique où une puissante ligne de grain était attendue. Elle est à l'origine de violentes rafales de vent. A Belle-Île, le vent a soufflé en deuxième partie de nuit jusqu'à 148 km/h, ce qui représente un record mensuel. En effet, jamais le vent n'avait soufflé aussi fort au mois de novembre sur l'une des îles méridionale du Ponant. C'est dans un secteur voisin à Quiberon que les dégâts sont les plus notables. Un arbre d'une quinzaine de mètres de hauteur est tombé sur l'axe rapide reliant Vannes à Lorient, deux personnes ont été blessées par la chute de cet arbre. La toiture d'un commerce s'est envolée à Quiberon sans faire de blessés. En Loire-Atlantique, une autre toiture s'est soulevée à cause des rafales dans la commune de Legé. Les pompiers sont intervenus une centaine de fois dans notre région pour des dégâts superficiels liés au vent et aux inondations.

D'abondantes pluies ce week-end

Après un mois d'octobre particulièrement pluvieux, le mois de novembre entre dans la continuité de son prédécesseur. En effet, en quatre jours, on relève des cumuls déjà significatifs sur toute la Bretagne sans aucune exception. Toutes les stations relèvent déjà plus de 30 mm mais une nouvelle fois c'est au cœur des Montagnes Noires que les cumuls sont les plus importants. Depuis le début du mois, on relève déjà 91 mm à Kernascléden ! Le Finistère et le Morbihan sont les deux départements les plus concernés par les fortes précipitations de ce début novembre. On relève par exemple près de 70 mm à Brest et Quimper et 60 mm à Lorient. Ces pluies abondantes ont provoqué des réactions sur les cours d'eau de la région qui sont pour la plupart d'entre eux à des niveaux élevés. Fort heureusement, nous sommes actuellement en période de bas coefficients de marée et toute cette eau se déverse dans l'océan sans contrainte. De nouvelles pluies sont cependant à craindre pour les prochains jours. Les cumuls pourront gonfler encore davantage cette semaine. Il faudra commencer à surveiller l'évolution du niveau des cours d'eau. Pour rappel, la plupart du réseau hydrographique affichait des niveaux inquiétants à la fin de l'été. Le déficit a été comblé en un temps très impressionnant. 

Stéven Tual
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK