Temps réel

  • 13.0°C

    Angers
    Bruine faible

  • 12.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 13.2°C

    Nantes
    Soleil

  • 13.7°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 13.5°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 13.3°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 12.2°C

    Lorient
    Soleil

  • 12.7°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 11.8°C

    Quimper
    Soleil

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 12.7°C

    Rennes
    Soleil

  • 9.4°C

    Pleurtuit
    Soleil

  • 8.0°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 7.5°C

    Lannion
    Couvert

  • 7.8°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 8.1°C

    Brest
    Très nuageux

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 7.0°C

    Landivisiau
    Très nuageux

  • 10.5°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • 9.7°C

    Pointe du Raz
    Soleil

  • 8.3°C

    Ouessant
    Bruine

  • 12.9°C

    Laval
    Couvert

  • 14.1°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 8.0°C

    Jersey
    Peu nuageux

  • 7.0°C

    Guernesey
    Soleil

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Pollution aux particules fines jusqu'au moins dimanche

Pollution - Jeudi 19 Mars 2020

Pollution aux particules fines jusqu'au moins dimanche

Les concentrations en particules fines sont importantes depuis ce jeudi et jusqu'à dimanche au moins. Les hautes pressions plaquent ces particules au sol et la qualité de l'air s'en trouve altérée. 

Ce sont les villes de Nantes, Rennes et Saint-Brieuc qui sont les plus impactées par les PM10 avec des concentrations moyennes supérieures à 30µg/m3 et qui pourront avoisiner au maximum 80µg/m3. Les particules PM2,5 seront également très présentes dans l'atmosphère pour ces prochains jours avec parfois des concentrations deux à trois supérieures à la normale. 

Ces particules fines ont des origines naturelles et anthropiques.

- les particules d’origine naturelle proviennent principalement d’éruptions volcaniques et de l’érosion éolienne naturelle ou issues de l’avancée des déserts (parfois d’origine anthropique), les incendies et feux de végétation.

- les activités anthropiques, telles que le chauffage (notamment au bois), la combustion de combustibles fossiles dans les véhicules, les centrales thermiques et de nombreux procédés industriels en génèrent également d’importantes quantités.

Carte issue des données de AASQA

Photos/Illustrations

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK