Temps réel

  • 13.0°C

    Angers
    Bruine faible

  • 10.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 13.0°C

    Nantes
    Soleil

  • 12.0°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 13.5°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 13.3°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 10.0°C

    Lorient
    Soleil

  • 12.7°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 10.0°C

    Quimper
    Soleil

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 11.0°C

    Rennes
    Soleil

  • 8.0°C

    Pleurtuit
    Soleil

  • 7.0°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 7.0°C

    Lannion
    Très nuageux

  • 7.8°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 7.0°C

    Brest
    Très nuageux

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 7.0°C

    Landivisiau
    Très nuageux

  • 9.1°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • 9.7°C

    Pointe du Raz
    Soleil

  • 8.3°C

    Ouessant
    Bruine

  • 12.9°C

    Laval
    Couvert

  • 14.1°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 7.0°C

    Jersey
    Peu nuageux

  • 7.0°C

    Guernesey
    Soleil

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

On gratte certains pare-brise malgré des températures positives

Observations - Vendredi 13 Mars 2020

On gratte certains pare-brise malgré des températures positives

Certains d’entre nous grattons le pare-brise de notre véhicule alors que le thermomètre affiche + 1, +2 ou +3°C. Comment expliquer cette situation ?

Par ciel clair, le rayonnement nocturne génère un refroidissement du sol

En journée, la Terre absorbe le rayonnement solaire et réchauffe les basses couches de l’atmosphère au niveau du sol. C’est pourquoi il fait plus doux en journée qu’en cours de nuit.
La nuit, si le temps est clair et que le vent est nul ou faible, la Terre restitue cette « chaleur vers l’espace » d’où une baisse des températures minimales au niveau du sol (on parle de déperdition thermique par rayonnement infrarouge nocturne). En automne, en hiver et au printemps, si la masse d’air est fraîche ou froide des gelées sont observées.
A contrario, au cours d’une nuit nuageuse, la température minimale est plus douce. En effet, cette couverture limite la déperdition de chaleur car les nuages renvoient une partie de ce rayonnement vers le sol (effet de serre). 

Des gelées par températures positives 

Par ciel dégagé, certaines surfaces se refroidissent plus vite que l’air. C’est le cas des véhicules. Ainsi, la température peut s’abaisser à 0 ou -1°C au niveau du sol ou sur un pare-brise alors qu’à 1 m50 du sol le thermomètre affichera 2 ou 3°C. C’est à cette hauteur que les stations enregistrent les données de températures. C’est aussi en raison de ce refroidissement maximal observé au niveau du sol que l’ordinateur de bord du véhicule mentionne un risque de verglas dès lors que la température mesurée affiche 3°C.

Sébastien DECAUX

Photos/Illustrations

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK