Temps réel

  • 11.6°C

    Angers
    Bruine faible

  • 10.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 11.7°C

    Nantes
    Très nuageux

  • 11.4°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 13.8°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 10.7°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 11.1°C

    Lorient
    Brume

  • 14.8°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 10.7°C

    Quimper
    Soleil

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 11.5°C

    Rennes
    Peu nuageux

  • 10.9°C

    Pleurtuit
    Soleil

  • 11.2°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 11.6°C

    Lannion
    Soleil

  • 13.1°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 9.5°C

    Brest
    Soleil

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 12.6°C

    Landivisiau
    Soleil

  • 10.9°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • Pointe du Raz
    Soleil

  • 14.1°C

    Ouessant
    Bruine

  • 12.4°C

    Laval
    Couvert

  • 15.3°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 15.0°C

    Jersey
    Nuageux

  • 14.0°C

    Guernesey
    Peu nuageux

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Un peu de pluie en seconde partie de semaine

Bretagne - Mardi 16 Juillet 2019

Quelques pluies vont faire le grand retour en cette seconde partie de semaine sur la Bretagne où Il n’a pas plu depuis le 25 juin dernier, soit plus de trois semaines. L’absence de précipitations conjuguée à des températures élevées ont asséchés les sols. Deux perturbations vont circuler sur notre région. A quoi s'attendre exactement?

La première perturbation est attendue jeudi. On prévoit 1 à 2 mm soit 1 à 2 litres/m². Il pourrait pleuvoir un peu plus sur le Pays de Fougères (3 à 5 mm)

La seconde perturbation, un peu plus marquée,  arrivera par l’ouest vendredi soir. Elle devrait généralement apporter 1 à 5 mm, un peu plus sur le Finistère, les Côtes-d’Armor et le nord de l’Ille-et-Vilaine (5 à 10 mm).

Ces pluies qui pour certains seront les bienvenues ne seront pas vraiment significatives. Nous resterons concernés par un déficit et par des cumuls loin de la norme d’un mois de juillet classique. Par ailleurs, cette dégradation s’annonce éphémère et la tendance de la dernière décade de juillet s’annonce sèche avec en prime une hausse notable des températures la semaine prochaine. Un risque de fortes chaleurs n’est d’ailleurs pas exclu.

Sébastien DECAUX

Photos/Illustrations

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK