Temps réel

  • 10.6°C

    Angers
    Bruine faible

  • 9.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 10.4°C

    Nantes
    Soleil

  • 10.4°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 13.7°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 10.3°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 9.7°C

    Lorient
    Bancs de Brouillard

  • 14.0°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 9.9°C

    Quimper
    Nuageux

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 10.1°C

    Rennes
    Brouillard

  • 10.5°C

    Pleurtuit
    Soleil

  • 10.9°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 10.7°C

    Lannion
    Soleil

  • 13.2°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 8.6°C

    Brest
    Bancs de Brouillard

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 11.2°C

    Landivisiau
    Soleil

  • 11.9°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • Pointe du Raz
    Soleil

  • 13.6°C

    Ouessant
    Bruine

  • 11.4°C

    Laval
    Couvert

  • 14.8°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 15.0°C

    Jersey
    Nuageux

  • 14.0°C

    Guernesey
    Peu nuageux

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Très fortes chaleurs: le point

Surveillance - Dimanche 21 Juillet 2019

Très fortes chaleurs: le point

Les températures vont s'envoler en début de semaine sur la région. On en sait davantage la chronologie des fortes chaleurs attendues.

Le record de Bretagne de chaleur en danger ?

Pour la deuxième fois en l'espace d'un mois, le record de Bretagne de chaleur est menacé. Pour rappel lors de la canicule européenne de 2003, nous avions atteint 41,0°C à Ancenis (44) le 10 août. L'une des sous-préfecture de la Loire-Atlantique partage ce record avec Guer (56) où le 9 août de la même année, la même valeur (41,0°C) avait été atteinte. Ces deux valeurs historiques ont été approchées comme jamais le 27 juin 2019 avec 38,6°C à Nantes et 39,5°C à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (44). Ce sera  durant la journée de mardi que le record de Bretagne sera menacé.

Mise en place des fortes chaleurs lundi, pic attendu mardi !

Le flux de sud fait remonter de l'air chaud en provenance de la péninsule ibérique. Les conditions deviennent rapidement chaudes après une matinée pourtant encore fraîche. Les températures atteignent la barre des 30°C dans de nombreuses localités de l'intérieur des terres. Sur l'est les seuils de très fortes chaleurs seront parfois dépassés avec plus de 35°C possiblement au sud de la Loire. La nuit suivante s'annonce douce avec des températures souvent supérieures à 20°C. La journée de mardi sera la plus chaude de l'épisode. Les températures s'envolent pour atteindre des seuils remarquables. On attend plus de 30°C y compris sur les plages bretonnes. Le vent de sud-est laisse le Finistère à l'écart des seuils caniculaires et la journée sera estivale. Ailleurs, les températures atteignent 34 à 40°C. Des records de chaleur devraient tomber dans les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique. Les températures devraient franchir la barre des 40°C à l'est d'un axe Rennes-Nantes avec localement des valeurs au niveau du record de Bretagne.

Mercredi et jeudi: chaud et lourd

Le temps devient plus nébuleux et l'ambiance moite. Les températures affichent encore des valeurs caniculaires et bien que les valeurs soient plus basses que mardi, l'humidité renforce l'impression d’inconfort.  Quelques rares averses peuvent très localement se déclencher mais elles s'annoncent rares et trop isolées pour nous garantir un vrai rafraîchissement. Les températures atteignent encore les 35°C à Rennes et Nantes. Les températures baissent davantage sur les Côtes-d'Armor.

Vendredi: orages et fin des fortes chaleurs

Les températures baissent avec l'arrivée des orages et des averses. L'épisode prend fin après une nuit à nouveau tropicale. Il est impossible de savoir pour l'heure l'intensité des averses et des orages.

Stéven Tual

Photos/Illustrations

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK