Temps réel

  • 16.9°C

    Angers
    Bruine faible

  • 15.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 16.1°C

    Nantes
    Soleil

  • 15.9°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 15.2°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 16.1°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 16.0°C

    Lorient
    Soleil

  • 16.3°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 13.6°C

    Quimper
    Soleil

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 14.1°C

    Rennes
    Très nuageux

  • 14.1°C

    Pleurtuit
    Faible pluie

  • 15.1°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 16.2°C

    Lannion
    Soleil

  • 16.4°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 14.6°C

    Brest
    Soleil

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 15.4°C

    Landivisiau
    Soleil

  • 15.0°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • Pointe du Raz
    Soleil

  • 13.5°C

    Ouessant
    Bruine

  • 13.8°C

    Laval
    Couvert

  • 13.8°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 15.0°C

    Jersey

  • 15.0°C

    Guernesey
    Faible averse de pluie

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Pluviométrie: le déficit se poursuit

Bretagne - Jeudi 21 Mars 2019

Le mois de mars risque de s’achever avec des cumuls pluviométriques partout très déficitaires. Les précipitations cumulées du 1er au 21 mars risquent de ne pas évoluer d’ici à la fin du mois en raison de conditions anticycloniques durables. Dans une période où les sous-sols et les nappes phréatiques doivent se recharger en eau, le spectre de la sécheresse pointe déjà…

Si les cumuls mentionnés sur ce graphique restent en l’état, toutes les stations seraient en situation de déficit notable alarmant. En effet, la pluviométrie de janvier a été pour chacune d’elle très déficitaire. Février a enregistré des cumuls également inférieurs partout à la norme (exception faite de Rennes.)
Si l’on s’intéresse aux secteurs les plus concernés dans le temps par les déficits, ceux situés entre le Pays briochin et le nord de l’Ille-et-Vilaine, on s’aperçoit que le manque d’eau n’est pas négligeable. En effet, depuis juillet 2018, il est tombé 450 mm à St Brieuc-Trémuson alors que la norme est de 603 mm. Le déficit sur 9 mois atteint 25% ! A Dinard-Pleurtuit, on a totalisé 409 mm depuis le 1er juillet pour une norme de 515 mm. Le déficit sur 9 mois atteint ici 20%!

Quand on sait que les sécheresses sont liées au déficit des précipitations hivernales (pluies utiles) on peut regarder devant nous avec quelques inquiétudes légitimes.

Sébastien DECAUX

Photo/Illustation

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK