Temps réel

  • 11.0°C

    Angers
    Bruine faible

  • 10.0°C

    Meucon
    Soleil

  • 10.6°C

    Nantes
    Peu nuageux

  • 10.5°C

    Saint-Nazaire
    Soleil

  • 13.4°C

    Belle Ile
    Peu nuageux

  • 11.7°C

    La Roche sur Yon
    Brumeux

  • 10.1°C

    Lorient
    Brume

  • 14.3°C

    Ile de Groix
    Couvert

  • 9.9°C

    Quimper
    Bancs de Brouillard

  • Pte de Penmarc'h
    Brumeux

  • 10.5°C

    Rennes
    Soleil

  • 10.4°C

    Pleurtuit
    Soleil

  • 11.1°C

    St Brieuc
    Soleil

  • 10.7°C

    Lannion
    Soleil

  • 13.3°C

    Ploumanac'h
    Nuageux

  • 8.7°C

    Brest
    Soleil

  • Brignogan
    Peu nuageux

  • 12.5°C

    Landivisiau
    Nuageux

  • 12.5°C

    Lanvéoc
    Brouillard

  • Pointe du Raz
    Soleil

  • 14.1°C

    Ouessant
    Bruine

  • 11.7°C

    Laval
    Couvert

  • 15.5°C

    Ile d'Yeu
    Bruine

  • 14.0°C

    Jersey
    Peu nuageux

  • 14.0°C

    Guernesey
    Peu nuageux

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Les pluies efficaces manquent: des chiffres éloquents

Climatologie - Mercredi 07 Août 2019

Les pluies efficaces manquent: des chiffres éloquents

"Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille !", voilà bien longtemps que la Bretagne n'a pas essuyé une journée bien pluvieuse. Pour certains secteurs, les chiffres sont éloquents.

Une sécheresse de surface bien installée

Les quelques millimètres relevés depuis ce début de mois paraissent bien dérisoires face à l'ampleur de la sécheresse de surface sur la région. Et pour cause, premièrement la pluie n'est pas tombée en abondance depuis longtemps et deuxièmement les pluies estivales n'ont que peu d'effets pour la végétation. Lors d'un bon épisode pluvieux, l'eau suit un trajet précis. Une partie non-négligeable retourne dans l’atmosphère, c'est le phénomène d'évapotranspiration ( transpiration des plantes). Les sols ne sont donc pas alimentés par l'eau entièrement. Une partie des eaux ruisselle en direction de la mer et des cours d'eau. Enfin, une partie de l'eau s'infiltre dans le sol et recharge les nappes phréatiques, c'est ce que l'on appelle les pluies efficaces.

Et en fonction de la saison, pour un même volume d'eau tombé pour un même secteur géographique l'impact n'est pas le même. En hiver, les basses températures et le couvert végétal nu permet à l'eau de pénétrer davantage dans les sols, ce qui n'est pas le cas en cette période estivale. En cette période pour recharger les nappes et permettre à la végétation d'absorber l'eau, il faut de bonnes pluies qui durent plusieurs heures.

Nuit de jeudi à vendredi: entre 20 et 30 mm localement

On estime de façon relative qu'une pluie de 20 mm sur 24 heures est une pluie efficace. Ce chiffre justement nous allons l’étudier sur la région pour nous rendre compte que la dernière fois qu'un cumul de 20 mm a été dépassé dans certains secteurs, c'était l'an dernier ! L'hiver a été sec et ça se confirme pour Rennes, Nantes ou Malansac. En effet, la dernière fois où nous relevions plus de 20 mm sur 24 heures, c'était en 2018. Les chiffres ne sont pas beaucoup plus rassurant pour Saint-Brieuc, Saint-Malo ou encore Petit-Mars.  Le pays de Fougères a été touché par des orages, ce qui porte la date au 19 juin. Sur le Finistère, ce cumul a été atteint entre 6 mai et le 7 juin. 

Ce jeudi en soirée, une perturbation pluvio-orageuse viendra balayer la région avec des cumuls notables sur l'arc atlantique où on attend entre 20 et 30 mm. Ailleurs, les 20 mm auront du mal a être dépassés mais la pluie va quand même déposer entre 5 et 20 mm dans vos pluviomètres.

Stéven Tual

Photos/Illustrations

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK